ARTISTE

Capture d’écran 2022-03-21 à 15.12.06.png
Laurent MARIE

Talentueux et jeune astrophotographe français de 29 ans, il est né dans la région Champagne où rapidement, il est passionné par la Nature qui l’entoure. « En 3e je m’amusais à rapporter, dans un vivarium, des fourmis à la maîtresse des élèves de 6e ». Il grandit et s’enrichit avec la Nature : les oiseaux, les plantes, les insectes, les roches...


ll intègre des associations qui défendent la nature locale. L’une d’entre elles « La champagne carnivore » est l’antenne régionale en Champagne- Ardenne de l’association française d’amateurs de plantes carnivores. Rapidement, l’envie de partager et de transmettre est présente.

Parce qu’il plonge, il faut suivre Laurent en immersion. Passionné et déterminé, il mène un parcours d’engagement physique. D’abord pompier bénévole il devient professionnel et engrange les qualifications en rapport avec sa

passion de la plongée.

Parallèlement ce Breton de naissance et de résidence garde un lien fort à l’Océan. Apnéiste en compétition, il complète sa formation par le scaphandrier. Il est aussi instructeur, sauveteur en mer...

À trente ans il a plongé au Cap Horn, s’est rendu deux fois en Antarctique et trois fois en Arctique. Aussi n’est-il pas surprenant de le voir à l’image nager au milieu des blocs de glace, à peine sorti de son duvet. Il a raconté sa

rencontre avec les Inuit dans un livre pour la jeunesse, Un monde de glace, et se rend souvent dans des écoles pour parler de ses expéditions.

L’image et son pouvoir sont pour lui un moyen de sensibiliser les jeunes générations à la beauté du monde et à l’évolution climatique.

En 2014, il est co-auteur d’un documentaire pour Thalassa, Un monde de glace, réalisé par Jérôme Maison.

Il peaufine la préparation d’une exploration de deux ans autour du monde à la recherche des peuples qui vivent entre terre et immersion dans l’océan. Il s’attelle également à l’édition d’un second livre pour jeune public avec des dessins d’Andrew Qappik (l’artiste inuit associé à la quête du narval dans Les Harmonies Invisibles).

Adrien vit en Norvège depuis 4 ans et s’investit de plus en plus dans l’astrophotographie. Il réfléchit aux différents projets et opportunités qui se présentent à lui.

Capture d’écran 2022-03-21 à 15.14.50.png